Aller au contenu principal

Divorce

Support
couverture du document
Non disponible
couverture du document
Non disponible
Veuillez vous connecter pour réserver
couverture du document
Disponible
Avis

Skender est un ex-légionnaire aux abois, trop de guerres, trop de violence, trop d’alcool et les mauvaises rencontres aux mauvais moments lui ont fait dégringoler l’échelle sociale en passant par la case prison. Il survit dans un bois en périphérie de la ville et de temps en temps, il se cache pour apercevoir ses enfants à la sortie de l’école. Bref, sa vie est dévastée, jusqu’au jours où il croise un vieille ami, Max, un ancien frère d’arme.
Une rencontre fortuite qui ne l’est pas. Max le piste depuis quelques semaines, il a une proposition à lui faire, devenir gibier pour son employeur, une riche veuve passionnée de chasse.

Jusqu’ici rien de très original, le thème de la chasse à l’homme a été visité et revisité maintes fois depuis l’excellent récit « Le plus dangereux des jeux » de Tod Robbins en 1925 (également disponible à la médiathèque). L’intérêt de ce roman ne réside donc pas dans ce point de départ un peu éculé, mais dans l’approche subtile et surprenante de l’auteur, le biais qu’il va prendre pour nous balader en forêt à mille lieux de là où l’on pensait arriver. Car ici il n’est question, ni de chasse, ni de traque, mais plutôt de sentiments, d’amitié, d’amour, de trahison des autres mais aussi de soi-même, de dignité, de rachat et peut-être de renaissance et de résurrection.

L’auteur nous plonge tour à tour dans les entrailles de ses trois personnages, Skender, Max et sa patronne. Peu à peu iels prennent forme comme un paysage, trois tableaux bruts et sensibles, qui s’assemblent pour former ce magnifique triptyque que constitue l’ouvrage de Lucas Belvaux.

Un roman particulièrement bien construit et profondément humain.

couverture du document
Non disponible
couverture du document
Non disponible
couverture du document
Non disponible
Veuillez vous connecter pour réserver
couverture du document
Disponible
Avis

Vous cherchez un jeu original à jouer en couple, entre amis ou en famille ?

"It Takes Two" a reçu le Game Award du meilleur jeu de l’année 2021.

May et Cody sont un couple, mais un couple qui se brise de plus en plus. Leur divorce se rapproche à grand pas, et leur fille, Rose tente d’arranger la situation. Dans son imaginaire, elle va créer le Docteur Hakim, un livre proposant une thérapie de couple à May et Cody qui se retrouvent… transformés en petites poupées. A travers toutes les pièces de la maison familiale, May et Cody vont devoir coopérer et retrouver ce pourquoi ils étaient faits pour être ensemble
Chaque chapitre est unique et nous plonge dans un univers différent, riche en détails insolites et petites activités.

"It Takes Two" tente de nous parler d’amour au quotidien et de comment l’étincelle doit être préservée tout au long d’une vie pour que tout se passe aussi bien que possible.
Le discours de fond de ce jeu est profond, mais l’ambiance y est légère et drôle.

Ce jeu est empruntable à l’Espace COOLturel, pour des heures de découvertes et d’amusement en perspective !